AUTUNO

AUTUNO
SEPTEMBRE...L'AUTOMNE POINTE SON NEZ.

Membres

mercredi 4 août 2010

IL Y A...


32 ans hier...  et avant hier


"Pour le meilleur ...et pour le meilleur."

Cela ne nous rajeunit pas, du moins sur le plan physique, -je ne rentrais plus dans ma robe taille 40!!!!
-Mais  la tête, Elle, elle a toujours 20 ans!-

Ce fut un joli mariage, qui s'est déroulé sur deux journées: le 2 aout à la mairie et le 3 au temple de Saint Jean du Gard.
On l'a préparé du faire-part au choix des fleurs, aux alliances en passant par les dragées, , n'oublions pas l'essentiel "la robe" et le costume, les parents étant, à cette époque, très maîtres de la cérémonie, notre seule autonomie aura été  de prendre tout en charge financièrement, pour se donner l'impression que...

Je ne vous raconterai pas le mois de juillet, difficile, dans les compromis familiaux mais tout compte fait, après ces deux jours, une petite semaine, passée avec les amis qui s'étaient déplacés dans nos Cévennes, a  laissé un bien agréable souvenir de cette jeunesse qui est partie mais qui semble paradoxalement encore à portée de main. Des partie de rire, des baignades dans le Gardon, des repas bien arrosés...la joie de l'amitié.

Beaucoup d'Amour, et voilà, cela tient encore. 

Il faut ajouter 5 années avant ce jour où nous avons dit "oui" au maire et au pasteur, cela fait la somme de 37 ans, où l'ennui n'a  jamais frappé à la porte, les connivences et les sourires sont toujours là, on s'est façonné l'un à  l'autre, vous connaissez les pensées qui surgissent en même temps, et malgré les petites querelles amusantes, les divergences d'opinion sans importance qui ont jalonné ces précieusse années, on est toujours l'un à côté de l'autre.

Nos deux enfants ont réalisé nos plus chers souhaits, ils sont à leur tour autonomes, c'est pour cela que nous ne nous sommes pas du tout mêlés du mariage de Marine et Cédric l'an dernier, juste là pour donner un coup de main, pour leur fête qui était un coup de Maitre.

Et vous Mes Dames vous souvenez vous de cette journée?
Aviez-vous mal à vos pieds en raison de chaussures trop serrées,  aviez-vous la plus charmante et la plus mauvaise organiste pour appeler les anges de l'Amour sur vos têtes, aviez-vous une maman larmoyante avant pendant et après, vous rappelez vous de ce que vous avez mangé? 
Mais surtout vous sentiez vous la plus belle et la plus rayonnante des mariées au bras de votre futur époux?

Ce sont  des questions qui peuvent être sans réponse!

Éclat de rire!!!



18 commentaires:

  1. Pour la réponse, je demande un délai de quelques jours, le temps d'affûter ma plume...et de fêter??? années de mariage, moi aussi!
    En attendant, je vous dis simplement , continuez d'être ce que vous êtes :-)heureux!! Bien sincèrement!
    Danielle

    RépondreSupprimer
  2. Héhé je pensais à toi et Papadoux aujourd'hui.
    Un Joyeux Anniversaire de mariage ma tite Maman que j'aime plus que tout.
    Vous êtes des parents merveilleux et je vous aime plus que tout au monde !!!!
    Et pour ma part, je te répondrai dans quelques années lol mais tu sais déjà tout ce que j'ai ressenti le jour de mon mariage...
    Par contre, je pense que c'est le seul jour où les chaussures à talon ne font pas mal car on se sent tellement autre, on vit tellement de choses que le mal de pied passe au dernier plan, et puis ça fait parti du jeu lol que serait un mariage sans un bain de pied avec du gros sel dans le bidet ?? loool
    Gros gros bisoussssss je t'aime

    RépondreSupprimer
  3. J'avais déjà remarqué que ta maman a des yeux et un regard magnifiques :)

    RépondreSupprimer
  4. Oh, la belle histoire !
    Quelle jolie Martine dans sa belle robe !
    Continuez cette belle histoire et on souhaite la même à Marine !
    Bises.
    Norma

    RépondreSupprimer
  5. Félicitations pour ces nombreuses années de bonheur et je vous en souhaite à tous deux encore autant d'autres si c'est possible... Mon couple n'a pas eu la longévité du tien, hélas, mais je me souviens de ce grand jour et plus particulièrement de cette espèce de crampe dans les mâchoires que j'ai ressentie à la fin de la cérémonie lorsque, sourires après sourires, j'ai fait la bise et remercié les nombreux invités qui sont venus nous présenter leurs voeux de bonheur... ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Une époque que je n'ai pas de mal à identifier. Le poids de la famille. Les petits et gros compromis. Mais tout ceci ne pèse rien, dans la balance du bonheur ainsi présenter. Alors ce que l'on peut vous souhaiter à tous les deux c'est que ces années continuent à s'écouler pour le meilleur et le meilleurs encore. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. Superbe.
    La tête n'a pas changé,toujours le même joli visage fin aperçu par-ci par-là,ici.
    Moi le souvenir que j'en ai,c'est une coiffeuse qui m'avait déguisée et dont j'ai défait la moitié du chef d'oeuvre et surtout,je devais entrer dans l'église à un moment bien précis de la musique,j'attendais donc cela en faisant salon sur le parvis avec mon père,cela a duré un certain temps,tant est si bien que mon futur beau-père est venu demander à mon fiancé si j'avais changé d'avis!!
    Non,non,la sono était en panne et je ne le savais pas!
    Trente ans dans un mois et je n'ai toujours pas changé d'avis!

    RépondreSupprimer
  8. Quel beau couple !
    Bon anniversaire alors et plein, plein d'autres à venir ...
    Oui je me souviens de "presque" tout !
    Mon mariage a eu lieu dans la maison de mes beaux-parents, qui était alors en pleine campagne, maison dans laquelle je vis depuis près de 40 ans ...
    Un superbe souvenir ...
    Bisous de douce journée.
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  9. Quelle charmante photo! Vous êtes très beaux tous les deux, et votre histoire ravit ceux qui la lisent, car le témoignage d'un amour qui dure est merveilleux.
    Alain et moi ne sommes pas mariés, mais nous nous aimons depuis 26 ans.
    Bon anniversaire à vous deux!
    Anne

    RépondreSupprimer
  10. Martine vous étiez tous les deux très beaux et sereins. Bon anniversaire !

    Linda

    RépondreSupprimer
  11. Bel et bon anniversaire les amoureux... as-tu remarqué combien ce type de réussite devient rare et que cela fait toujours drôle "dans les dîners en ville" quand on annonce un tel bail !!! Mais dis-moi, par curitosité car nous aussi nous nous sommes mariés un jour à la mairie et plus tard (nous c'était samedi puis lundi) à l'église : avez-vous eu le droit de partager la même chambre au soir du 2 aout ???? parce que nous, 20 et 25 ans, 68 était pourtant passé par là et notre lien déjà ancien, ce fut NIET... mon papa a simplement dit "vous n'y pensez pas !!"

    RépondreSupprimer
  12. félicitations!
    et bon anniversaire!

    RépondreSupprimer
  13. Et oui Michelaise, mes parents ont même cru que depuis 5 ans que nous nous "fréquentions" rien n'avait été consommé à par les pizzas qu'on mangeait souvent le soir...
    A 25 ans!!!
    Le symbole de la virginité le jour du mariage était encore très présent.
    C'est dire comme ils pouvaient faire l'autruche. Il suffisait qu'ils aient leur trou pour se voiler les yeux, les paupières ne suffisant pas...mais ça c'est une autre histoire comme le disait "le Grand YAKA".
    Sans doute pour cela que l'on a été si compréhensives pour nos propres enfants.
    C'était une certaine époque, une autre éducation. Nos parents pensaient bien faire car le paraitre était important surtout lorsque tu sortais de familles pauvres. Tu sais que ma maman a appris à lire à 20 ans, elle s'est fabriquée une éducation avec le peu d'expérience qu'elle avait eu. Et ma foi elle s'en est sortie toute seule du trou profond de l'illettrisme. Ceci peut expliquer cela.

    RépondreSupprimer
  14. Il y a aussi un monsieur qui souhaite vous dire bravo et félicitations.... mais 32 ans ce n'est rien ! tout cela est à la fois si proche et si lointain.
    Bravo aussi pour votre billet sur les enfants qui viennent partager le repas le dimanche ou à l'improviste ! Heureux parents qui les avez près de vous. Mais la joie ultime est à venir... il faut réclamer les petits enfants !!!!

    RépondreSupprimer
  15. Oulala Romi, les petits-enfants...ce n'est pas pour tout de suite même si l'envie et le désir est très présent dans notre tête...
    Mais il faut savoir être raisonnable aujourd'hui, et ne pas foncer tête baissée.
    Un enfant, c'est tellement de bonheur mais aussi de responsabilités... et avec le monde d'aujourd'hui, il vaut mieux être prudent et être ultra prêt afin de pouvoir accueillir ce pti bout dans les meilleurs conditions d'amour, de bonheur, d'épanouissement et de stabilité (financière surtout...). A l'heure actuelle, nous préparons son arrivée future en retapant notre future maison et moi en continuant mes études. J'en ai encore pour 2 ans avant mon diplome.
    Je laisse à mes parents le temps de se préparer à l'arrivée de notre pti bout de nous d'ici maximum 3 ans... C'est bien ce qui leur faut ^_^

    RépondreSupprimer
  16. Bon, maintenant que l'on connait à peu près la date, on se prépare: 3 ans on aura le temps de se faire une petite idée...très heureuse, ma Quiquine!

    RépondreSupprimer
  17. Mais que vous êtes beaux ! et toujours pareils aujourd'hui mais vous avez perdu cet air sage (l'air seulement si j'ai bien compris).

    RépondreSupprimer
  18. Joyeux anniversaire à vous deux pour ce joli bail. 68 étant passé par là, je me suis mariée dans une robe en jeans ! à la mairie. Ceci expliquant cela ???? Je fête cette année - sans regrets, ni remords - mes 32 ans de divorce !

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées