AUTUNO

AUTUNO
SEPTEMBRE...L'AUTOMNE POINTE SON NEZ.

Membres

mercredi 16 décembre 2009

Venessia

Savoir attendre

Pas de  précipitation, de la patience, pour savourer chaque jour avant le retour dans notre cité passion.
Retour en effet, car le départ ce sera quand nous la quitterons. Mais nous n'en sommes pas encore là.

Prendre le temps, pour y retourner comme pour y vivre... une semaine.
Nous savons qu'il y fait  froid à cette période, ce sera notre première expérience en cette saison, mais cela ne nous gène pas... il suffira de bien se couvrir et d'organiser nos ballades d'une autre manière qu'en fin d'été lorsqu'il y fait chaud.
Peut-être un peu plus dans les musées, l'occasion de retourner à l'Academia, au Palais des Doges, d'autres palazzi à découvrir...car souvent par temps chaud on préfère se perdre au hasard de nos pas, très tôt le matin jusqu'à très tard, dans les rues, les campi...vous connaissez!

Il doit y avoir des églises avec des crèches surprenantes comme à Rome que nous avions visité à cette même période.

Ce que j'attends avec impatience, par contre, ce sont les vacances, plus de contrainte d'horaires, plus de coups de téléphone, plus de planning, profiter de la maison décorée,aux douces senteurs de pin et de cannelle. 
Ce sera pour ...demain soir.

Dimanche nous installerons le sapin avec les enfants venus pour participer à sa décoration: il est toujours beau, depuis le temps que l'on s'occupe de sa garde-robe, de ses parures...la crèche provençale sera mise en place, de main de maitre par mon époux qui, tel un grand architecte, me la confectionne en l'agrandissant un peu plus  au fil des ans.
 Toujours étonnant et amusant de voir au loin les Rois Mages, accompagnés du chameau et au plus près les musiciens, tambourinaires,  fifres à la main, entourés de la farandole, la cueilleuse d'olives, la marchande de citron,le voleur, l'aveugle, le curé, Saint François d'Assise... une vraie petite "manif" sans banderole.

Nous connaissons un petit coin de campagne où trouver de la mousse bien épaisse: la voiture sentira la terre humide,  les feuilles en décomposition, ce doux parfum d'humus.

Oui,  pour cela un peu d'impatience.
Alain s'arrêtera le 24, pour ne pas avoir de préoccupation, là-bas, à Venessia, tout son travail ainsi mené à terme...
Puis, ensemble, avec sérénité, nous partirons main dans la main... autant que les valises nous le permettront.
Vous connaissez tous cela!


N'est-ce pas?

9 commentaires:

  1. Oui, je suis d'accord avec vous, le meilleur moment se savoure avant, quand tranquillement on y pense, on prépare tout dans sa tête, que l'on dorlote ce bonheur qui va enfin "exploser", quand y sera et que l'on y vivra un temps, quelques jours !
    Je ne me fais pas de soucis, vous verrez vous aimerez cette saison qui est l'hiver, et peut-être aurez-vous la chance de voir la neige !
    En attendant bons préparatifs de Noël, et bonne promenade à vous deux dans colline et ramener vos petits trésors.

    RépondreSupprimer
  2. Comme tout cela est bien conté.
    Vous ne pourrez passer que de merveilleux moments et c'est tout le mal que l'on vous souhaite.

    RépondreSupprimer
  3. "Cette fois c'est le grand voyage. Nous ne savons pas quand nous reviendrons. Serons-nous plus fiers ou plus fous ou plus sages ? Qu'importe, puisque nous partons"
    jean de la Ville de Virmont
    Encore de beaux souvenirs...

    RépondreSupprimer
  4. Je vous envie bien !
    J'ai découvert Venise l'an dernier au moment de Noël. Bon voyage et bonnes fêtes .

    RépondreSupprimer
  5. Un bien doux programme en perspective... la crèche ici aussi est très importante, et on la fera, ainsi que le sapin, à la dernière minute car j'aime faire participer tout le monde à ces préparatifs... qui ne soient pas une déco mais vraiment moment de la fête
    Pour Venise en hiver, c'est une belle saison pour en profiter aussi, même s'il y fait parfois un froid de loup, mais main dans la main, a-t-on froid ??? en tout cas, vous allez passer de délicieux moments Alain et toi !!

    RépondreSupprimer
  6. Rien de plus merveilleux qu'un voyage en amoureux à Venise. Au moment des fêtes de fin d'année, il aura un ton spécial.
    Michelaise cite "Venise en hiver": cela me rappelle le roman d'Emmanuel Roblès lu il y a bien longtemps. J'ai oublié l'intrigue mais j'aime les descriptions de Venise comme celle-ci, par exemple : "Sous la pluie, devant l'église Ss Giovanni e Paolo, le Colleone, sur son cheval, défiait le monde. Bordé par un canal, le bâtiment de l'hôpital civil s'ornait, au-dessus de l'entrée, du lion ailé."
    Anne

    RépondreSupprimer
  7. Merci à toutes: comme vous avez été cool cool cool je vous raconterai cette semaine, CAR JE SUIS EN CONGES!!!!!l'histoire des santons, et puis peut-être quelques recettes, et puis, et puis...des surprises?
    bises du soir

    RépondreSupprimer
  8. J'arrive encore la dernière (pourtant il n'y a pas de neige ici !)pour vous souhaiter, à vous deux, un très beau séjour à Venise, ville tant aimée,et de très belles fêtes !!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  9. Quel beau récit! Quelle tendresse! J'aime le secret de la mousse et les mains qui se cherchent en posant les valises. On a très envie de vous suivre. En attendant les vacances c'est ce soir, et je te dis : bon voyage! surtout que tu vas en faire un beau de voyage dans ton avion super chic, hein? On a hâte de connaître la suite... PS: Comment on fait pour mettre de la neige sur le blog? (deuxième question)

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées