deco

deco
DECEMBRE...

Membres

mercredi 23 décembre 2009

Insomnie...




Cela peut arriver...
Il est trois heures trente et je  ne peux plus rester couchée, l'esprit éveillé, la tête travaille,  et il ne reste alors plus qu'une chose à faire, se lever.
Sans bruit pour ne pas réveiller son conjoint qui a aussi le sommeil fragile, dans l'obscurité, je tâtonne pour arriver à me déplacer, en silence, telle une ombre qui ne peut de refléter faute de  lumière; je fais attention à la chatte qui a entendu, de par son ouïe fine, qu'il se passait quelque chose en haut et qu'il était sans doute temps de sortir dans le jardin:
-"Mais ça va pas, il fait 0°, tu restes dedans, c'est la nuit!"
Tout ceci en chuchotant,  en frôlant toujours du bout des doigts les pans de murs froids.

Le chauffage est arrêté en raison de la programmation nocturne, il fait frais,  un pull sur les épaules, il ne me reste qu'à ouvrir l'ordinateur si le besoin de feuilleter un livre ne se fait pas sentir, du moins c'est ce qui se passe actuellement.
Après avoir parcouru quelques news sur Google, je mets un peu d'ordre dans les infos recueillies tout au long de ces échanges entre bloggers sur Venessia, quelques restaurants, quelques puits,  jardins cachés, églises avec leurs crèches,  les piliers du Palais ducal dont Luca et Daniela font une présentation soignée. Cela me donner des pistes pour les photographier avec plus de compréhension. Cette pierre blanche est parfaite à fixer sur image...

Tout compte fait je sais aussi que le hasard guidera nos pas, car nous n'avons jamais de réel programme, c'est à chaque fois des surprises et en cette période de Noël ce sera à chaque coin de rue un petit cadeau...Merci Père Noël!
Tiens, il y a du vent, les clochettes extérieures tintinnabulent, un volet vient de claquer brutalement et me fait sursauter... signe de beau temps demain et de fraicheur, encore Elle...

Aurais- je le temps de tout faire? Voilà pourquoi mon éveil.
Les cadeaux à empaqueter, multitudes de petites surprises pour les uns et les autres, pour le plaisir de les voir ouvrir les paquets avec beaucoup de tranquillité, c'est à celui qui terminera le dernier, ils s'observent du coin des yeux, je parle des enfants qui même grands gardent encore ce goût du cadeau à découvrir. Ah! Marine, un plaisir, même qu'il lui arrive de se mettre à lire le livre offert et là l'attente peut être un peu plus longue. 
Adrien se prête gentiment  au jeu, c'est lui qui attend, avec beaucoup de patience; pour quelqu'un de nerveux, c'est un exploit. Cédric suit le mouvement tout à l'observation de sa Dulcinée. On sent bien qu'il a eu des coutumes de Noël différentes, une autre famille, d'autres habitudes.

Au fait y  aura-t-il un bouquin cette année?


Ah! oui le repas, que vais- je faire? Les Novi se partagent entre les deux familles et nous les aurons à manger le 24 au soir.
Tiens la deuxième cloche plus grave donc plus lourde vient de sonner, ça s'agite dehors, ça discute avec véhémence, entre le souffle du mistral, les feuilles des oliviers, les clochetines ...
Je reviens au repas, pas trop lourds le soir, sinon on ne dormira pas bien et puis le lendemain on sera déjà bien rempli, donc stratégie, bon et léger, je vais  bien improviser quelque chose de sympa...
Puis il y a les petits biscuits, que je ne prépare que le 24 pour offrir aux voisins... il faudra les faire plutôt en fin de matinée, cette fois-ci.
Penser aux valises, préparer le linge, il fera froid là bas...

Çà se bouscule au portillon, mais chaque chose en son temps, la journée de demain va  passer rapidement, qui dit que l'ennui existe?
 5 heures30, il serait peut-être temps de se recoucher, encore quelques heures, deux ou trois, avec ce vent qui s'exprime haut et fort, ce sera doux de se glisser à nouveau sous la couette.
A tout à l'heure!

Je vous raconterai la crèche et le sapin.

3 commentaires:

  1. Toutes ces pensées sur Noël et Venise vous tiennent éveillée au coeur de la nuit mais, pendant le court temps de votre sommeil, j'espère qu'elles vous occasionnent de jolis rêves. Merci pour votre texte très délicat.
    Anne

    RépondreSupprimer
  2. Avez-vous pu refermer l'oeil un peu !
    J'ai partagé pleinement ce joli petit texte d'insomnie, nous nous ressemblons toutes, tous ces préparatifs de Noël et surtout Venise qui se trouve là, et qui vous fait déjà de grands signes d'impatience ! ça roule Martine, tout ira bien dès que vous aurez quitté la maisonnée, ne pensez plus qu'à vous et à votre semaine de rêve !
    Bon courage, bon Noël à tous, et surtout bon voyage à vous deux !
    Danielle
    PS est-ce Diva BB ?

    RépondreSupprimer
  3. Non, je n'ai pas connu Diva bb, elle est venue frapper à notre porte et devait avoir 6 mois.
    Elle a bien trouvé...

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées