deco

deco
DECEMBRE...

Membres

mercredi 3 octobre 2012

MERCREDI, JOUR DE MUSIQUE...



 


En ce début d'année musicale nous voici comme à chaque fin de saison, au musée Chagall pour la préparation de l'affiche annuelle qui illustrera les auditions du CNRR dans ce lieu que vous commencez à connaitre... 


 


C'est un moment particulier où je conduis ma petite troupe de clavecinistes voir les derniers instants d'une exposition qui a attiré de nombreux touristes tout au long de l'été.


 



 Ce qui pourrait me chagriner c'est l'intérêt moins marqué par les parents pour vous laisser une petite heure leurs bambins; ils ont déjà -et oui!- un planning établi et il est de moins en moins permis d'organiser ce genre de déplacement "culturel" sans avoir un refus poli mais clair et net en excuse à l'absence de l'enfant. 






J'aurais tendance à penser:
-"Je ne fais plus, 
après tout je sais en profiter sans eux...."







Mais pour ceux qui sont participants, fidèles et intéressés, la raison me dicte de n'en rien faire, car même avec quelques enfants on prêche une belle parole, 
celle de l’Art
qui développe 
 curiosité et esprit critique.


 

Me voilà donc avec une dizaine d'enfants entre 6 et 13 ans, leur petit carton sous le bras, crayons de couleurs dans de jolis sacs fleuris encore tous pimpants  en ce début d'année scolaire. 






Ce sera un
 "EXIL"
 illustré par de fameux peintres: Picasso, Léger, Kandinsky, Chagall pour me contenter de la première salle, suffisante à l'élaboration de l'affiche.
 Je vous avais déjà présenté l'expo fin juin.






Chaque alvéole présente quelques tableaux  expressifs pour offrir des impressions claires et nettes. 



 



Impressions qui seront mises en forme, dans un calme olympien,  sur papier; l'auditorium tout bleu éclairé par ses majestueux vitraux est mis à  notre disposition pour ces instants que j'aime beaucoup partager. 
Les enfants s'installent par affinité entre future copine ou futur copain, les sièges sont larges, le calme du lieu "mystique " commence à les envelopper et ce n'est que le frottement parfois nerveux de leurs jolise pointes de  couleurs qui rythme ces instants de sérénité.
 Je vous ai déjà expliqué la présence du peintre, il est à nos côté, allez savoir pourquoi... cette impression vague et surréelle. 
Imagination?
J'aime à croire en cette présence.







Leurs petits carrés de 10x10 se comblent, au fur et à mesure de formes, plus ou moins arrondies, rectilignes, avec plus ou moins d'adresse.
Les crayons surgissent, tel des fers de lance, précis,  ils tombent parfois, mais sont vite récupérés. Cela s'agite, les griffonnages se précisent, les petites têtes sont de plus en plus courbées, concentration des derniers instants  avant que de rendre, si cela est mené à terme, cette émotion du moment.
Sinon je  récolterai le fruit de leur création lors du prochain cours en semaine.



 


Leur prénom au dos servira de signature...

Y aurait-il dans ce groupe 
un futur Chagall???
Peut être un futur 
Leonhardt???







...Car, 
n'oublions pas qu'ils sont en apprentissage pour vivre
 la Musique!




L'essentiel sera cette magie de l'instant qui restera dans un petit coin de leur mémoire, madeleine tendre et gouteuse...
Et qui me remplit à chaque fois d'un pur Bonheur, voilà ma récompense, mon bon point! 

On continuera l'an prochain!



DOUX MERCREDI...
en habit de bleu.



4 commentaires:

  1. Continues Martine, ceux qui sont venus se souviendrons toujours de ces moments magiques.
    J'ai eu la chance d'avoir une mère qui me "traînait" dans toutes les expositions et les musées. Si certains dimanches cela me pesait, je lui en rend grâce aujourd'hui.
    Il est dommage que certains parents ne comprennent pas l'importance de l'art dans l'apprentissage de le vie. Il y a longtemps que je n'ai pas mis les "yeux" au musée biblique Marc Chagall, sept ou huit ans peut-être. Tu vois tu m'a donné envie d'y retourner.
    Merci pour ce billet plein de fraîcheur.
    Belle soirée et gros bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Ils sont adorables, tes petits artistes concentrés sur leur esquisse! Ce qui se passe en eux à ce moment-là aura certainement des résonances plus tard et ce qu'ils auront vécu au musée Chagall aura imprégné leur âme de musicien, car la peinture est une autre forme de musique et tout se complète. Tu as raison de continuer, encore plus, justement, si leurs parents montrent quelques hésitations, car tes élèves n'auront sans doute pas de sitôt l'occasion de renouveler en famille la chance que tu leur offres. Chagall devait être heureux de ton initiative: c'est sûr, il était là, invisible mais présent à travers ton regard bienveillant et enthousiaste. Je te souhaite une belle fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  3. Le dessin, le seul cours dont je garde un bon souvenir.

    RépondreSupprimer
  4. Oh oui, tu continueras l'an prochain Martine, ne serait-ce que pour avoir le bonheur de nous montrer ces charmantes photos, ces petites bouilles attentives et si sérieuses, et tu as tellement raison d’avoir, comme le dit Anna l'oreille graphique, ou l'oeil musicien !!

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées