PRIMAVERA...

PRIMAVERA...
MARS... LE PRINTEMPS ARRIVE A PETITS PAS...

Membres

samedi 31 mars 2012

PEU DE TEMPS...


mais toutefois

la photo de la semaine

pour le fan-club 

d'AMARTIA



Monaco by night


A bientôt

 

samedi 24 mars 2012

ENTRE DEUX...


Pour ne pas déroger à notre rendez-vous du samedi
la photo de la semaine
 initiée par 





Je vous en dirai plus long...
prochainement!

Doux Week-end


dimanche 18 mars 2012

ENTRE DEUX PHRASES...


deux mots ou deux photos,
 je restructure la conférence 
ou du moins j'essaie:
Tellement riche en infos.
 Je repasse les vues de ce voyage en Thuringe,
ici à Erfurt

Je vous propose
 un p'tit tour en vélo...



A moins que vous préfériez 
une balade en gondola?




  Excellent dimanche



vendredi 16 mars 2012

LA PHOTO DE LA SEMAINE...8


sur une idée 
d'
on savoure ce début de week-end 
 ponctué par la recherche de  la prise de vue du samedi.




Conférence sur Johann Sebastian Bach 
mercredi pour illustrer une audition sur 
"Le petit  livre d'Anna Magdalena BACH".

Je  redécouvre  à cet effet les prise de vue de ce merveilleux voyage que j'ai pu partager avec un groupe de mélomanes et Gilles Cantagrel 
en 2010.

Les allemands aiment beaucoup décorer leurs fenêtres et leurs portes.
Voici un joli exemple printanier pris à Mulhausen.
Cela pourrait nous donner des Idées  déco...
A vos papier calque, feuille de dessin et l'aide de  vos cutter!





Bon Week-end




mercredi 14 mars 2012

COLORE...


Dans la saga

"Le printemps arrive"
sont heureux de venir vous saluer


la jonquille,


 le premier iris


l'anémone



et le grand Jacques


Doux mercredi



mardi 13 mars 2012

POUR FAIRE PATIENTER...


 ceux et celles 
qui sont encore 
dans les vapeurs de sieur Winter,



 le Printemps s'approche 
à petits pas
 mais 
avec certitude.
Il va toquer chez vous,
 soyez-en assuré(e)s
Ici il est bien là. 

Douce journée



dimanche 11 mars 2012

QUELQUES IMPRESSIONS DE MON JARDIN



avant la reprise des cours... 



 



J'y ai travaillé durant ces deux semaines comme une sauvageonne en habits usagés, troués, des chaussures usées, des gants élimés, à genoux dans la terre humide qui sent si bon l'humus. Une vraie paysanne.





 Et que je coupe, je gratte,  je tire, je déracine, je tasse, je creuse, je plante, je replante,  j'arrose, je câline, je parle, exprimant avec force conviction  à la nouvelle espèce qu'elle est la bienvenue et que l'on s'occupera d'elle...

Courbatures aux bras, aux épaules, le dos tiraillé malgré mes soins, les mains raides et desséchées, alors que  les crèmes dites miracles sont utilisées, 3 fois plus de couche qu'indiqué...





 


Un véritable miracle que ce début de végétation qui reprend goût à la vie malgré les sévices de l'hiver. On respire mieux, nous aussi, on voit plus clair, et on apprécie la caresse des rayons de soleil, qui est merveilleusement supportable.










Tout est à peu près en place, nettoyé, nourrit,  
libre à ce Paradis de s'exprimer maintenant comme il l'entend.



Toujours sous l’œil attentif de la Diva...



Bon dimanche!   


samedi 10 mars 2012

LA PHOTO DE LA SEMAINE...7


Sur une Idée
 d'AMARTIA
LES VOILA!
ou 
"comment un bijoutier peut trouver une mine d'or."



Pourriez vous écrire la phrase en entier?
 Certaines lettres sont cachées 
par ces jolis pieds en métal argenté?

Bonne journée

vendredi 9 mars 2012

PROLOGUE A LA PHOTO DU SAMEDI.




 


Marine a décidé, en ce début de semaine, de m'inviter dans ce petit magasin où le maitre-mot est "créativité":
 "L'arrêt-création".
 Elle a choisi de confectionner un petit album photo avec une couverture cartonnée décorée de papier à paillette, style ancien.






 Pour ma part, j'ai amené un album et quelques photos pour m'essayer au  scrapbooking que je pratique à ma façon depuis fort longtemps...
Un moment de grâce, parenthèse, dans la tranquillité qui nous  entoure. Nous laissons le bruit de la ville  et les invectives des humains énervés et pressés sur le pas de la porte.

Après ce moment  délicieux où seules les mains s'activent, le regard ponctue,  je  propose d'aller manger dans un restaurant qui a pris la place, depuis peu, d'une très ancienne bijouterie niçoise.




Ce lieu  a gardé son cachet malgré les transformations requises. Très cosy, on s'installe dans des fauteuils de velours  près de la baie vitrée. Une douce lumière nous accueille, les yeux se posent sur les armoires où trônent encore d'anciens objets en argent: couverts ciselés, gobelets offerts aux nouveaux-nés, verre à liqueur montés sur haut pied, sucrier et  pince à sucre...





 Nous commandons, réservant notre meilleur moment pour la fin: le dessert!
N'avez vous pas remarqué que nous jetons souvent un regard à ceux-ci avant que de lire le menu? 




Après un repas entrecoupé de commentaires amusants, échange à bâton-rompu,
 on nous amène la note dans ces petites boites...
l'intérieur vous présente un petit papier qui essaie de prendre la place de ces formes qui étaient réservées aux objets, dans une soierie désuète et froissée.



La photo...
ce sera pour demain

Douce journée
 

mercredi 7 mars 2012

NOUVEAU JEU...


J'ai trouvé avec la complicité de la souris un moyen de trafiquer les photos...





Jeu d'ombre...

On s'amuse comme on peut!


lundi 5 mars 2012

LE LUNDI...


dès que le temps me le permet,
 un petit tour au cours Saleya.
 


 Vous connaissez déjà ce lieu particulier, que j'aime à parcourir de temps en temps, pour vous l'avoir présenté à plusieurs reprises.




Aujourd'hui le Ninou a pris sa journée et nous y sommes allés bras dessus, bras dessous, enfin quand c'était possible. Un peu de monde, des italiens, surtout, suffisamment de people pour croire se perdre, puis se retrouver après quelques inquiétudes du mari qui a toujours peur de me voir disparaitre...
 
-"C'était un collier de jolies perles en verre qui avaient retenu mon attention."
 
 
 
 
 Quelques photos par-ci, par-là, en demandant l'autorisation pour ne pas avoir les invectives des marchands qui, surpris d'une telle demande, acquiescent avec un large sourire. 
 

 


 En feuilletant un livre imposant "L'art de la renaissance" le vendeur qui tient  boutique me demande si je peux aller lui acheter du vin pour lui et son ami qui tient un stand de vieux jouets:
 
-" Pourquoi pas? Mais il faut que je retrouve mon mari... Ah! je le vois, je reviens tout de suite!"
 
Le voilà mon chevalier inquiet, un peu furibard!!! 
Il trouve saugrenu que j'aille acheter du vin pour des personnes que je ne connais pas; je lui explique qu'ils ne peuvent pas quitter leur boutique en plein air et que de la même façon ils ont demandé à deux autres dames de leur acheter du pain et du saucisson...
Je reviens donc quelques minutes plus tard avec la commande et pour me remercier le monsieur me vend ce livre superbe....5 euros, moins cher que la bouteille de vin de Bourgueil ,  pour ma part ce sera mon petit lait. 
 
 
 
 
La bibliothèque commence à râler sourdement de ces entassements de papiers imprimés, précieusement reliés...mais quand on aime les livres!!!!

 
 
Nous continuons notre balade, l'occasion d'entendre des bribes de phrases des uns  et des autres.
 Oh! celle-ci que  deux dames disent d'une autre personne absente:

-"Elle a un nez à piquer les gaufres..."
 
Je ne connaissais cette expression. Cela manque de courtoisie mais la phrase me fait sourire.
 
Quelques personnes expressives, de celles que l'on aime bien rencontrer au hasard des prises de vue car on les trouve intéressantes de par leur allure, nous font le plaisir de se prêter au jeu.


 
 
 
 
 Puis nous nous dirigeons vers un restaurant plus loin après avoir salué la mer d'un gris d'acier. La pluie est annoncée pour la fin d'après-midi et le ciel se farde de grisaille, progressivement. 

 
 
 
Passage par le Vieux Nice, égal à lui-même, toujours un plaisir, nous sommes proche de l'Italie de par notre histoire et de par sa proximité, et ce lieu nous le rappelle à chaque ruelle. Quelques fenêtres en habit de printemps.
 








 
 
 J'ai trouvé la photo de la semaine dans le restaurant qui nous a accueillis, une ancienne bijouterie familiale, qui a été transformée avec beaucoup d'élégance en lieu convivial,  je vous en ferai profiter samedi. Elle sera  amusante.

D'ici là, d'autres petites aventures journalières m’attendent durant cette deuxième semaine de congés.
 J'ai bien nettoyé  le jardin  la semaine dernière, la pluie lui permettra de savourer les petites vitamines que je lui ai données.
Je m'en vais feuilleter mon nouveau livre...
 
Bonne soirée

dimanche 4 mars 2012

II S'AGISSAIT...



 d'une petite
 viole de gambe
 et de jeunes gambistes.

Notre département de musique ancienne a ouvert les portes à de nouveaux enseignements.
Étienne dirige la classe de viole de gambe,
 il démarre  les tous petits.




C'était la première fois qu'ils se produisaient sur la très grande scène de l'auditorium
Très concentrés, ils ont donné le maximum.


Petit tabouret pour le confort.


 
Jolie bouille,
 vous ne trouvez pas ?
et les petits doigts...


Ce n'est pas un instrument facile de par sa tenue
 avec les jambes.
 La prise d'archet est également délicate.




  Les doigts de la main droite tendent la mèche de l'archet




Pas de pique, tout est dans les mollets!


Ils avaient beaucoup de classe. 
Un vrai plaisir! 
Très bientôt avec les jeunes clavecinistes...




 Prenez le temps de regarder ce document passionnant 
qui vous expliquera tout avec clarté.
Un petit café ou un thé légèrement citronné,
en ce début de journée
pour accompagner ces images,
 un doux moment musical à partager.



Bon Dimanche.




vendredi 2 mars 2012

LA PHOTO DE LA SEMAINE...6


En fait,
elle fut prise
 la semaine dernière...



Qui se cache derrière ce petit instrument de musique?
Connaissez-vous son nom?
Vous saurez tout...
 dimanche.

La photo du samedi sur une Idée d'Amartia



jeudi 1 mars 2012

EN CE PREMIER MARS...



quelques violettes,
 les toutes premières




  Douce journée