ESTATE

ESTATE
JUILLET...SI CHALEUREUX...

Membres

dimanche 18 novembre 2012

MALGRE LE RHUBE....



C'était prévu!
 Les billets en poche
 depuis quelques temps,
 et puis rater 
Jean Claude DROUOT 
pour une petite fièvre...


 


"LAFONTAINE,
 homme libre et libertin"

Tout un programme déclamé avec générosité et simplicité. Une belle voix, chaude, avec les intonations appropriées pour surligner l'importance de tel ou tel mot, sans outrance, juste ce qu'il faut.

 J'apprécie beaucoup cet acteur, je vous l'avais déjà présenté dans Jaurès

Quelques fables
 connues,

"Le loup et le chien"

"Les animaux malades de la peste"...

puis quelques autres plus libertines
  écoutées avec délices,
 quelques sourires,
quelques hochements de tête,
 des rires légers qui fusent
 dans la petite salle du théâtre de la Cité.

"L'anneau d'Hans Carvel"

"Le tableau"
"Comment l'esprit vient aux filles"

Je n'ai pas eu la force d'y retourner cette après-midi, j'y aurais encore pris un très grand plaisir à réécouter  l'acteur s'animant avec délectation 
en déclamant le fabuliste fidèle, 
à l'écriture si expressive. 
On a perdu l'élégance de cette rhétorique.

Avec accompagnement de clavecin,
 s'il vous plait!
Des pièces enregistrées de Louis Couperin servant de trait d'union, respiration musicale qui permet au lecteur d'entrer quelque instant  en silence  (n'oublions pas la voix humaine, la viole tant appréciée en cette fin du XXVIIème.)


L'acteur parle de musique, 
mélodie des vers,  rythmique qui tient en haleine, un merveilleux solo qui nous  donne envie de relire Jean, pour ne plus le nommer que  Lafontaine ,
 afin de découvrir tout le reste, 
ce que l'on ne connait pas encore, 
ce qui ne nous a jamais été enseigné.
On va gouter au  plaisir de tourner les pages de nos vieux  livres de fables et de contes.





En parlant d'images en voici quelques unes prises en essayant de ne pas déranger l'acteur,
respectant le cours du flot 
des mots choisis....
au début le décor simple,
puis après le bis 
suite à un salut très applaudi...









la robe d'Iris
... Madame de la Sablière




L'acteur  a terminé,
il range les objets précieux
 dans la cassette patinée...


 Quelques vers  pour le plaisir... 
ceux-ci n'ont pas fait partie du jeu, 
je viens de les découvrir.
Vous voyez, je commence à tourner les pages... 






"Soeur Jeanne ayant fait un poupon,

Jeûnait, vivait en sainte fille;



Etait toujours en oraison;


 
Et toujours ses soeurs à la grille.


 
Un jour donc l'abesse leur dit :



Vivez comme soeur Jeanne vit,



Fuyez le monde et sa séquelle.



Toutes reprirent à l'instant :


Nous serons aussi sage qu'elle,


Quand nous en aurons fait autant."



 Bon début de semaine!  


7 commentaires:

  1. Juste un coucou pour te souhaiter une bonne semaine, en espérant que le rhume est guéri...
    Bises.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vu quelques extraits présentées dans une émission régionale et voilà un spectacle où j'aurais bien aimé me rendre. Admiratrice du grand acteur de théâtre qu'il est devenu, j'aime sa voix et sa tonitruance. La partie libertine m'intéresse car beaucoup moins connue, elle contient quelques petits joyaux du genre.
    Malheureusement plus aucun spectacle ne m'est permis même pas le cinéma.
    Je suis obligée de me lever et de marcher toutes les 1/4 h à cause de ma neuropathie et ça dans les salles c'est très mal vu. Dommage
    Tu as dû te régaler.
    Gros bisous Martine et belle journée.

    ps : Tu connais Merula Micans je crois. Son petit hérisson est mort. Elle l'a enterré sur le mont Chauve et est très triste.

    RépondreSupprimer
  3. Cela devait être superbe !!! voilà un Drouot que j'espère voir à Avignon l'a prochain s'il le joue au théâtre des Carmes. Celui de l'an dernier au même théâtre m'avait un peu déçue (fin de journée de Benedetto) et j'aime tellement Drouot qu'il me tarde de retrouver sa verve, son talent et son jeu plein d'esprit

    RépondreSupprimer
  4. Voila un beau spectacle avec un grand acteur. Bon rétablissement.

    RépondreSupprimer
  5. J'aurais bien voulu assister à ce spectacle ! Tu as eu bien raison de sortir et je suis sûre que tu vas beaucoup mieux. En tout cas, je te souhaite une douce semaine. Bisous!

    RépondreSupprimer
  6. Un comédien qui me touche et que j'aime beaucoup !
    Bises
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées