AUTUNO

AUTUNO
SEPTEMBRE...L'AUTOMNE POINTE SON NEZ.

Membres

lundi 5 mars 2012

LE LUNDI...


dès que le temps me le permet,
 un petit tour au cours Saleya.
 


 Vous connaissez déjà ce lieu particulier, que j'aime à parcourir de temps en temps, pour vous l'avoir présenté à plusieurs reprises.




Aujourd'hui le Ninou a pris sa journée et nous y sommes allés bras dessus, bras dessous, enfin quand c'était possible. Un peu de monde, des italiens, surtout, suffisamment de people pour croire se perdre, puis se retrouver après quelques inquiétudes du mari qui a toujours peur de me voir disparaitre...
 
-"C'était un collier de jolies perles en verre qui avaient retenu mon attention."
 
 
 
 
 Quelques photos par-ci, par-là, en demandant l'autorisation pour ne pas avoir les invectives des marchands qui, surpris d'une telle demande, acquiescent avec un large sourire. 
 

 


 En feuilletant un livre imposant "L'art de la renaissance" le vendeur qui tient  boutique me demande si je peux aller lui acheter du vin pour lui et son ami qui tient un stand de vieux jouets:
 
-" Pourquoi pas? Mais il faut que je retrouve mon mari... Ah! je le vois, je reviens tout de suite!"
 
Le voilà mon chevalier inquiet, un peu furibard!!! 
Il trouve saugrenu que j'aille acheter du vin pour des personnes que je ne connais pas; je lui explique qu'ils ne peuvent pas quitter leur boutique en plein air et que de la même façon ils ont demandé à deux autres dames de leur acheter du pain et du saucisson...
Je reviens donc quelques minutes plus tard avec la commande et pour me remercier le monsieur me vend ce livre superbe....5 euros, moins cher que la bouteille de vin de Bourgueil ,  pour ma part ce sera mon petit lait. 
 
 
 
 
La bibliothèque commence à râler sourdement de ces entassements de papiers imprimés, précieusement reliés...mais quand on aime les livres!!!!

 
 
Nous continuons notre balade, l'occasion d'entendre des bribes de phrases des uns  et des autres.
 Oh! celle-ci que  deux dames disent d'une autre personne absente:

-"Elle a un nez à piquer les gaufres..."
 
Je ne connaissais cette expression. Cela manque de courtoisie mais la phrase me fait sourire.
 
Quelques personnes expressives, de celles que l'on aime bien rencontrer au hasard des prises de vue car on les trouve intéressantes de par leur allure, nous font le plaisir de se prêter au jeu.


 
 
 
 
 Puis nous nous dirigeons vers un restaurant plus loin après avoir salué la mer d'un gris d'acier. La pluie est annoncée pour la fin d'après-midi et le ciel se farde de grisaille, progressivement. 

 
 
 
Passage par le Vieux Nice, égal à lui-même, toujours un plaisir, nous sommes proche de l'Italie de par notre histoire et de par sa proximité, et ce lieu nous le rappelle à chaque ruelle. Quelques fenêtres en habit de printemps.
 








 
 
 J'ai trouvé la photo de la semaine dans le restaurant qui nous a accueillis, une ancienne bijouterie familiale, qui a été transformée avec beaucoup d'élégance en lieu convivial,  je vous en ferai profiter samedi. Elle sera  amusante.

D'ici là, d'autres petites aventures journalières m’attendent durant cette deuxième semaine de congés.
 J'ai bien nettoyé  le jardin  la semaine dernière, la pluie lui permettra de savourer les petites vitamines que je lui ai données.
Je m'en vais feuilleter mon nouveau livre...
 
Bonne soirée

9 commentaires:

  1. Beaucoup de choses dans ton message. J'aime bien la boule de verre et la petite statue attachée par une ficelle.

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve sympathique cette ballade dans Nice.
    Tu raconte très bien....!! J'ai eu la sensation
    de la faire moi-même. Comment résister au plaisir de rapporter un nouveau livre trouvé
    chez un soldeur ? en tout cas, pas moi .
    La papeterie à côté de chez moi vend
    3 euros 80, des livres destinés au pilon.
    Souvent des livres d'art.
    Certains étaient vendus 40 euros. Donc, il y a en plus la sensation de faire des affaires.
    Double plaisir. Bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer
  3. La direction "pilon" fait notre Bonheur!

    RépondreSupprimer
  4. Quelle jolie promenade, remplie d'événements charmants! J'aime beaucoup tes photos, particulièrement la mer en grisaille, un tableau à la fois contemporain et impressionniste. J'espère qu'Alain t'a offert le collier de perles de verre...
    Bonne semaine, Martine!
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même pas!!!
      Mais je dois t'avouer qu'il venait de m'offrir le matin même un livre que je cherchais depuis longtemps sur "le message biblique" de Chagall. Alors rien à dire, et des colliers de verre, on en a, n'est ce pas Anne, de nos voyages à Venessia?
      Douce journée à toi.

      Supprimer
  5. Un bienfait n'est jamais perdu !
    Je me suis régalée en contemplant tes photos ...
    Bises
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Martine. J'ai eu beaucoup de plaisir à me promener avec toi et quel dépaysement pour la normande que je suis que ces fenêtres aux volets colorés et baignées de soleil. C'est joyeux et je repars de ta page aux si jolies photos avec une espèce de légèreté bien agréable.
    Merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
  7. J'aime bien votre déambulation et je suis aussi sous le charme du Vieux Nice et les reflets changeants de la mer.

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées