ESTATE

ESTATE
JUILLET...SI CHALEUREUX...

Membres

dimanche 4 mars 2012

II S'AGISSAIT...



 d'une petite
 viole de gambe
 et de jeunes gambistes.

Notre département de musique ancienne a ouvert les portes à de nouveaux enseignements.
Étienne dirige la classe de viole de gambe,
 il démarre  les tous petits.




C'était la première fois qu'ils se produisaient sur la très grande scène de l'auditorium
Très concentrés, ils ont donné le maximum.


Petit tabouret pour le confort.


 
Jolie bouille,
 vous ne trouvez pas ?
et les petits doigts...


Ce n'est pas un instrument facile de par sa tenue
 avec les jambes.
 La prise d'archet est également délicate.




  Les doigts de la main droite tendent la mèche de l'archet




Pas de pique, tout est dans les mollets!


Ils avaient beaucoup de classe. 
Un vrai plaisir! 
Très bientôt avec les jeunes clavecinistes...




 Prenez le temps de regarder ce document passionnant 
qui vous expliquera tout avec clarté.
Un petit café ou un thé légèrement citronné,
en ce début de journée
pour accompagner ces images,
 un doux moment musical à partager.



Bon Dimanche.




4 commentaires:

  1. Merci pour ce moment de douceur pour commencer en beauté la journée. Moi qui n'en connaissais rien, je suis tombée sous le charme de ces sonorités.

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique ! Je suis béate d'admiration devant ces jeunes musiciens... et devant leur professeur. Merci pour tant de douceur. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis impressionnée par le sérieux de ces jeunes musiciens. Quelle concentration en effet... Je ne connaissais la viole de gambe que de nom. Je reviendrai voir la vidéo car je n'en ai vu que le début et ai gardé la suite pour demain. C'est un peu trop long pour ce soir...
    Bonne semaine à toi Martine.

    RépondreSupprimer
  4. Quand ce sont des filles, on dit "gambettes" ?

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées