AUTUNO

AUTUNO
SEPTEMBRE...L'AUTOMNE POINTE SON NEZ.

Membres

samedi 26 novembre 2011

TOUT EN L'ECOUTANT






je partage avec vous
ces instants  
d'une journée  de belle luminosité 
après un  mois où je n'ai pu guère
vous rendre régulièrement visite




Venessia m'a beaucoup accaparée...



Après cette conférence dont je vous parlerai un peu dans "Per L'Amore...."
j'avais besoin de retrouver l'extérieur
et ce vendredi était parfait pour la  balade.





 Journée très "estivale":
à Nice dès qu'on le peut,
c'est à dire souvent, 
vélos, baignade, marche ou farniente sont de mise. 

La Promenade des Anglais offre,
malgré ses galets,
de quoi passer un bon moment de relaxation. 

Nous sommes le 25 novembre...












Il n'y a pas que des touristes...








Éternelles postures
avec leurs inconvénients





Comment se retrouver en bonne compagnie 
sur les toits niçois... 





Un endroit que j'affectionne particulièrement
et pourtant je n'y vais qu'une fois l'année
pour découvrir quelques objets de Noël!

Que je vous raconte:

une boutique pas bien grand qui propose tissus pour patchwork et autres modèles de broderie, des objets délicieux, reproductions de verreries et faïences "désuettes", si délicates,  savonnettes parfumées au muguet,  trousses de toilettes brodées à la main, plein de petits riens qui vous rappellent nos grands-mères...

Des dames qui cousent au sous-sol, 
poussant adroitement l'aiguille
et conduisant le "fils d'Arianne",
douces discussions, 
qui montent et vous donne une vraie envie de vous joindre à ces cours de broderies en tout genre.

Vers l'arrière de la boutique, des coupons de tissus colorés aux  motifs  variés, vous les achèteriez tous tellement ils sont jolis, pliés soigneusement sur des étagères de bois.

Plus loin en avançant de quelques pas silencieux,
une petite cuisine de fortune
pour préparer le thé de quatre heures sans doute, 
et une fenêtre qui s'ouvre sur   un petit jardin,
minuscule et ombragé,  
une vieille table ronde en fer forgé 
avec sa chaise trônant 
sous un bougainvillier qui termine sa floraison,
un rosier tressé à arceau,
un grand arbre,  
une ombre délicieuse, 
de celle qui vous protège à la fois des rayons de soleil et du regard curieux du voisinage, 
voûte romantique et accueillante,
cela en pleine ville...

A chaque fois, pour quelques instants, je connais un bien-être parfait, vous savez de celui si précieux que l'on rencontre parfois, qui vous calme, vous offre des petits moments de sérénité,  ceux qui vous réapprennent à retrouver une respiration lente et profonde, qui éveillent vos sens devenus un peu  paresseux, faute de temps, 
l'odorat, l'ouïe, le toucher...
Brassée de gourmandise.

J'espère que vous connaissez des lieux aussi agréables 
où il est  bon se retrouver,
quelques minutes volées à Madame "J'ai pas l'temps".





 Puis après ces impressions particulières,
un petit tour dans les magasins encore peu bondés,
bientôt la fête de Noël 
quelques décos  par ci, par là,

Nous ne sommes pas à Paris
mais on a quelques endroits 
pour faire rêver les petiots.







 Après un coucher de soleil sur les toits de la ville,
ponctué du chant des étourneaux en folie,





Retour à la case départ, 
le cours Saleya que vous commencez à connaitre.
La nuit tombe tôt.
La voiture est au parking, en sous sol
elle me ramènera en toute quiétude
à la Pita Figa.



J'ai souvent pensé 
durant cette journée particulière 
à Jordi Savall et à ses enfants...



13 commentaires:

  1. Quelle magnifique promenade qui me fait bien envie...la boutique retient toute mon attention, je craquerais, c'est certain...je me connais...et j'y entrerais plus d'une fois dans l'année.. Hier soir à la télé, il y avait "Versailles, Venise, Vivaldi"..ces journées et soirées spectacles qui ont été proposées durant l'été.
    Jordi Savall y était avec ses musiciens..alors bien sûr,mes pensées sont allées vers son épouse et ses enfants..

    RépondreSupprimer
  2. une belle journée à vivre souvent...

    RépondreSupprimer
  3. J'aurais pu t'écrire les mêmes mots que Danielle !
    Nice est vraiment une très belle ville du sud !
    Et la voix de Monserrat !!!
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  4. Une belle journée pour adoucir les mots.
    Un bel hommage assez particulier mais beau tout de même est disponible depuis peu sur Youtube

    http://www.youtube.com/watch?v=AVvE428C6hs
    Bonne journée à vous

    RépondreSupprimer
  5. J'ai dégusté ton billet comme une friandise ...
    Un vrai cadeau en ce 1er dimanche de l'Avent ...
    Gros bisous
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Martine

    Ils ont perdu leurs têtes!!
    ah....un bon numéro de cirque!!!
    La promenade des Anglais, nous en avons un ici!!

    Bisous xxxx

    RépondreSupprimer
  7. Il fallait lire les maux bien sûr
    OUPS!!!!

    RépondreSupprimer
  8. Nizza si è ripresa molto bene dopo le ultime disavventure metereologiche ed è sempre più bella.
    Inoltre mi sono emozionato ascoltando il brano di Caccini in omaggio a Monserrat Figueras. Per la tua assenza dai nostri blog, non preoccuparti, ti aspettiamo con fiducia a braccia aperte, appena avrai un attimo di tempo. Ottime le foto e la relativa presentazione.

    RépondreSupprimer
  9. J'aime bien la croix orthodoxe flanquée de ses antennes de télé.

    RépondreSupprimer
  10. Une page colorée et variée, chaleureuse aussi. Mais il me faudra revenir car j'ai un problème de son avec mon ordinateur et je n'entends pas Montserrat Figueras...
    A bientôt Martine

    RépondreSupprimer
  11. Pauvre Berlioz! qui est devenu la risée des pigeons. C'est du fond de mon lit, toussant, mouchant, crachant, que j'envie le sort de ce type, face à la mer, le dos calé contre les galets, qui reçoit une brassée d'air!

    RépondreSupprimer
  12. Pour ma part le lumbago m'a rattrapée... et Berlioz ne m'aide pas à mieux me déplacer!!!
    Notre "lit de douleur" nous aidera à surmonter les affres de la maladie.
    Baci
    Martine de Sclos

    RépondreSupprimer
  13. Enchantée par cette promenade ... Emerveillée par cette voix ... Un agréable moment dans cet après-midi pluvieux!

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées