AUTUNO

AUTUNO
SEPTEMBRE...L'AUTOMNE POINTE SON NEZ.

Membres

jeudi 20 mai 2010

Qui a dit que la macro, ce n'était pas risqué?


 C'est au plus proche du  cœur
de ce magnifique pavot rouge vermillon
que j'ai voulu mettre mon appareil en usant du programme macro

on pourrait  s'y perdre


résonance de  rouge et de noir


une tige velue,

et voici qu'apparait une drôle de bestiole à la robe verte, qui, légère, parcourt en toute tranquillité 
le bord des pétales

vous l'avez reconnue?


une bête si curieuse et si peu farouche qu'elle a eu le courage de monter sur l'objectif de l' appareil-photo.
Cela m'a bien fait rire...
Je l'ai réinstallée dans son milieu naturel après avoir appuyé sur le bouton.

Bonsoir, Dame Sauterelle.

3 commentaires:

  1. Plus moyen de faire une sieste tranquille à l'ombre de MON pavot! Non mais vraiment! Parole d'insecte! Ces paparazzi sont incroyables! Et voilà qu'on publie ma vie privée sur Internet, maintenant! La célébrité n'a pas que des avantages. Mais soyons fair-play et, tant qu'à faire, jouons de notre charme devant et même sur l'objectif. Qui sait? La chance va peut-être tourner...Comme le dit Charles Aznavour : "On ne m'a jamais accordé ma chance
    D'autres ont réussi avec peu de voix mais beaucoup d'argent
    Moi j'étais trop pure ou trop en avance
    Mais un jour viendra, je leur montrerai que j'ai du talent".
    La sauterelle

    RépondreSupprimer
  2. Reportage en direct de l'intérieur d'un pavot ! Très réussie cette incusion dans la photo macro.

    Linda

    RépondreSupprimer
  3. Bravo, moi j'ai loupé les macros de cette même fleur aujourd'hui : pas assez de soleil ! ou piètre photographe, un peu des deux . Je me console avec les vôtres in-situ !

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées