AUTUNO

AUTUNO
SEPTEMBRE...L'AUTOMNE POINTE SON NEZ.

Membres

mardi 18 mai 2010

Sa Musique restera !

Le célèbre pianiste Hank Jones 

est décédé à l'âge de 91 ans dimanche à New York

 

Né dans le Mississippi en 1918, Hank Jones grandit près de Detroit (Michigan) où sa famille s'installe alors qu'il n'a que quelques mois. Son père, ouvrier dans une usine automobile, est aussi très actif dans la communauté religieuse baptiste et ses dix enfants apprendront le piano.  

"De ce point de vue, comme la plupart des pianistes afro-américains, ma formation et mon apprentissage sont d'un classicisme absolu" 
dira-t-il dans une interview au Monde en juillet 2009. 

Hank Jones se produit dans des boîtes de jazz de Detroit dès l'âge de 15 ans.
Au cours de sa carrière, il jouera aux côtés des plus grands, comme les saxophonistes Charlie PARKER, Coleman HAWKINS ou plus récemment  Joe LOVANO,  mais aussi les chanteurs  Louis ARMSTRONG, Frank SINATRA, Ella FITZGERALD ou le pianiste  Brad MEHLDAU . Il fera aussi partie des formations d'Andy KIRK  et Billy ECKSTINE.  

"Il faut se remettre en cause à chaque instant, c'est à ce prix que l'on connaît l'indispensable sérénité de l'improvisation."




-" Vous considérez-vous comme un géant du jazz ?"

-"Non, peut-être en suis-je un nain appliqué. Il y a chaque matin tant à apprendre. Je travaille tous les jours. En tournée, on m'installe un clavier dans les chambres d'hôtel. L'avantage du clavier, c'est que l'on peut en jouer en sourdine. Mais le besoin de pratiquer n'est pas moindre que le fait de respirer."
Le Monde  juillet 2009

6 commentaires:

  1. On devait s'y attendre, paraît-il ... Mais comment imaginer que ce créateur pouvait disparaître ?

    RépondreSupprimer
  2. C'est beau, des paroles aussi modestes...

    RépondreSupprimer
  3. Les biographies sont toujours intéressantes,merci Martine.

    RépondreSupprimer
  4. Bien que célèbre, je ne connaissais pas ce pianiste. J'aime l'humilité de cet homme à la vie si riche. Il est, de plus, très beau. Son visage respire la douceur et la bonté...
    PS : j'allais oublier de te dire que tes iris sont absolument magnifiques !

    RépondreSupprimer
  5. Pianiste et musique magnifiques!!!!!!!! Sans oublier aussi tes merveilleux iris!
    A bientôt
    Oui, Melody, c'était magique!

    RépondreSupprimer
  6. Quelle élégance!
    "Il y a chaque matin tant à apprendre. Je travaille tous les jours...Le besoin de pratiquer n'est pas moindre que le fait de respirer": une excellente leçon à retenir quel que soit le domaine que nous aimons.
    Anne

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées