AUTUNO

AUTUNO
SEPTEMBRE...L'AUTOMNE POINTE SON NEZ.

Membres

vendredi 16 avril 2010

L'homme aux semelles de vent




 Une photo inédite de Rimbaud sera présentée 
au Salon du livre ancien.


 Le 22ème Salon international du livre ancien, de l'estampe et du dessin s'ouvre aujourd'hui au Grand Palais à Paris. En guise de préambule les organisateurs ont présenté dès jeudi soir, lors d'un vernissage spécial, un cliché inédit d'Arthur Rimbaud à l'âge adulte.
Le portrait découvert a été pris à Aden, au Yémen, vers 1880, sur le perron de l'Hôtel de l'Univers. Selon Jean-Jacques Lefrère, auteur de la biographie de référence de Rimbaud, c'est 
"le seul (cliché) où l'on distingue les traits qu'avait Rimbaud à l'âge adulte". 


La photo remonterait  au début des années 1880. Elle montre l'auteur du Bateau ivre et des Illuminations, assis au milieu d'un groupe de sept personnes sur la terrasse de l'hôtel Univers à Aden, au Yémen. Elle faisait partie d'un lot d'une trentaine d'autres, prises aussi à Aden, et découvertes lors d'une brocante il y a deux ans par les deux libraires passionnés "d'histoires de livre"  Jacques DESSE et  Alban CAUSSE


"On voyait ce type à l'œil clair, qui a l'air d'un extraterrestre au milieu des autres, un peu comme s'il était là et en même temps ailleurs. C'était bouleversant", raconte Jacques Desse. "L'endroit où nous l'avons acquise et son prix importent peu. Nous avons eu une intuition. L'extraordinaire, c'est que c'est un peu le chaînon manquant entre la célèbre photo du poète de 17 ans d'Etienne Carjat et quatre autoportraits réalisés dans des conditions très mauvaises avant sa mort en 1891" à 37 ans, ajoute-t-il.

Pour authentifier le cliché, les deux libraires et Jean-Jacques Lefrère ont fait de nombreuses recherches sur le décor, l'entourage francophone de Rimbaud pendant son exil entre Aden, au Yémen, et Harar, en Ethiopie, où il arrive fin 1880 et devient gérant d'un comptoir, fait commerce d'ivoire, de café, de peaux et d'or. Autour de lui, notamment 
"Jules Suel, en costume à carreaux, propriétaire de l'hôtel Univers et qui a cofinancé l'expédition de Rimbaud en 1886 entre Tadjoura, sur la mer Rouge, et le royaume de Menelik, qui deviendra Négus, roi d'Ethiopie, un an plus tard", raconte M. Lefrère. "C'était une folle aventure, il s'agissait d'une caravane d'armes dans ce qui était le Far West à l'époque. La caravane précédente avait été massacrée, c'était une épreuve physique terrible, à dos de chameau...", poursuit-il. "Il en était revenu épuisé".
 Rimbaud mourra en 1891 à Marseille après avoir été amputé en raison d'une tumeur au genou droit.



Le portrait figure en couverture de "Rimbaud, Correspondance posthume" de Jean Jacques LEFRERE, qui sort simultanément chez Fayard.







Arthur Rimbaud à Aden
envoyé par Aptlymedias. - Regardez des web séries et des films



7 commentaires:

  1. pas trop le temps de visualiser la vidéo mais je reviendrai... émue par ce portrait et intéressée par ton article Martine, merci de ce "scoop"

    RépondreSupprimer
  2. Bel article dédié à ce grand poête aux semelles de vent, grand voyageur....
    Comme quoi on peut trouver des choses inédites sur les brocantes, incroyable!
    Sur la vidéo, j'attendais le rayon vert au coucher du soleil et puis, rien!!!
    Décidément il y a beaucoup d'expositions à voir à Paris...
    TRès bonne journée à toi!

    RépondreSupprimer
  3. Billet et photos intéressants sur ce jeune voyageur fougueux qui descendait les "fleuves impassibles"... C'est en répondant à l'invitation de Colibri sur le jeu la 6ème photo, que je découvre ce blog, je prendrai le temps de le parcourir... A bientôt.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai découvert cette photo et son histoire aux infos, hier. Quelle trouvaille extraordinaire en effet ! Et quelle perspicacité pour retrouver dans les traits de cette homme fatigué, désabusé peut-être, l'impétuosité de Rimbaud...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai entendu parler de cette photo retrouvée, au journal de 13 h... Ton article est très intéressant mais ce que j'aime particulièrement c'est le joli texte écrit de la main du poète... C'est très émouvant !
    Merci à toi !

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées