ESTATE

ESTATE
JUILLET...SI CHALEUREUX...

Membres

mardi 19 janvier 2010

Qu'il doit faire bon être chez soi en ce dernier jour de l'année...




La prise de vue manque de définition, faute de lumière, mais il s'en suit une impression de douceur, de calme et de mystère par les couleurs et les lignes quelque peu  estompées, ne trouvez vous pas?

buona notte!

5 commentaires:

  1. En effet, Martine. Imaginons: un invité au piano, des regards pétillants ou tendres et aussi des sourires, l'évocation de doux souvenirs dans cette langue italienne aux accents chantants si délicats...
    Anne

    RépondreSupprimer
  2. Je suis très heureuse de retrouver grâce à votre photo les impressions ressenties l'an dernier, à la même époque que vous,impressions du temps en suspension , de lumière diaphane à la fois mystérieuse et mélancolique , moi qui étais à Venise pour la première fois de ma vie, tous les soirs descendre le Grand Canal et vivre mon rêve. Heureuse d'avoir l'hôtel après Giardini , je savais que durant ces sept soirées j'allais tranquillement assister à ce spectacle. Un rituel, une initiation , un état de grâce ; fascinants intérieurs entre-aperçus, tout un imaginaire en action. J'y suis presque ;merci pour cette image émouvante.

    RépondreSupprimer
  3. Superbe ! Des notes de piano, des robes longues, des smokings, du champagne,des masques...Un bal improvisé pour fêter la nouvelle année, on s'invite?

    RépondreSupprimer
  4. L'important c'est l'ambiance qui s'en dégage.

    RépondreSupprimer
  5. quand je suis dehors le soir, j'adore m'attarder à regarder les fenêtres éclairées. Il y en a assez peu en lombardie, car le soir les volets se ferment. mais j'aime deviner la vie derrière les rideaux. Je ne suis décue que lorsque je vois des éclairs bleus. Qui trahissent la télé allumée.

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées