deco

deco
DECEMBRE...

Membres

vendredi 22 janvier 2010

Bon anniversaire à notre tendre Quiquine




Il y a 26 ans j'allais avoir mon premier enfant.
J'avais eu une grossesse parfaite, je couvais littéralement dans tout le sens du terme; Une forme incroyable malgré une prise de poids rapide qui s'était heureusement stabilisée au 7ème mois.
Ce soir là je devais être à 15 jours de l'accouchement calculé par le gynécologue, nous étions allés rendre visite à une collègue qui avait eu un petit Sébastien quinze jours plus tôt; Malheureusement la naissance avait était très difficile;  après avoir attendu quelques minutes devant sa porte d'entrée, elle nous ouvre, nous invitant à rentrer, pliée en deux, marchant avec difficulté... le petit avait une grosse bosse bleue sur le crâne due aux forceps...
Bien! cela ne nous réconforte pas, elle raconte, pas terrible comme expérience ...
Pas de péridurale à ce moment là.
Bref on passe un petit moment en sa compagnie, on la réconforte tant bien que mal, en lui disant que le bébé est beau, que la bosse se résorbera, et puis elle retrouvera la forme avec du repos...
On  quitte les parents et pour oublier ce carnage on va au restaurant afin de se changer les idées. Bon repas, on se libère petit à petit de cette mauvaise impression de quelque chose de raté.
On rentre tranquillement  à la maison et en me couchant ne voilà t-il pas que je sens de drôles de trucs...
Bizarre, des contractions de temps en temps, du moins je le crois puisque jusqu'à présent tout était pour le mieux; J'en parle à Alain qui préfère m'amener à la clinique, le "pot de beurre " nous y  conduit vers les minuit avec la célérité que l'on connait aux  2CV surtout en côte. Je suis fermement persuadée que c'est une fausse alerte et que  l'on va me renvoyer illico presto chez moi avec mon enfant à venir, mon mari, et ma valise...
Mon médecin m'ayant donné des somnifères légers depuis quelques temps pour mieux dormir, je somnole, tranquillement, en attendant le verdict.
-" Mais non Madame, vous restez ici, le travail a commencé..."
Ah! mais c'est que j'ai 15 jours d'avance... Alain n'osant pas venir dans la chambre déjà occupée par une maman, se retrouve en salle d'attente, obscure et froide, nobody pour l'épauler et moi m'endormant entre chaque contraction. Le délire...
Puis le moment arrive, on appelle mon mari  frigorifié, à moitié endormi, et on nous fait descendre en salle de travail.
Nous n'avions pas voulu savoir suite aux échographies si c'était un petit gars ou une fillette...mais nous avions choisi après pas mal de discussions le nom de la petite fille, pour le garçon, au cas où, ce n'était pas vraiment établi.
Bien sûr la sage femme fait presque tout le boulot, arrive le docteur, les 15 dernières minutes, prenant l'affaire en mains. Après les derniers "poussez poussez poussez" nous dit, très fier:
-"C'est une fille ! Félicitations!"

6h30: Marine est là, Alain me dit qu'elle a tous ses doigts de mains et de pieds, pas de bosse, pas de souffrance, elle n'aura pas mis  plus de 7 heures pour arriver sans pleur, il me semble, en toute tranquillité, recouverte d'une fine couche de soie blanche, que l'on nomme je crois le vernix, vous savez cette sorte de crème protectrice naturelle dont la peau des bébés est recouverte à la naissance.
 Quel miracle que l'arrivée d'un petit ange, surtout du sien, lorsque cela se passe bien. Quel merveilleux cadeau la vie nous fait à ce moment-là aussi bien à la future maman qu'au futur papa.

Et puis quel soulagement après les derniers efforts, toute douleur  envolée.


C'était il y a 26 ans, à cette heure-ci -minuit 18-  je ne savais pas que c'était une petite fille qui allait nous ravir tout au long de ces années, une petite Marine... qui adorerait l'eau.

Bon anniversaire Manie.


avec son frère Adrien.

Sébastien est un beau gars de 26 ans, psychologue, installé depuis peu. 
A-t-il parlé de sa venue au monde en faisant son analyse?

17 commentaires:

  1. Bon anniversaire Marine et toujours de beaux souvenirs pour la maman...Bonne journée à toutes les deux !

    RépondreSupprimer
  2. Bon anniversaire à Marine.
    Comme quoi il ne faut jamais écouter les uns et les autres en matière de "naissance" qui pour chacun est une expérience unique et extraordinaire
    Bonne et belle journée

    RépondreSupprimer
  3. Moi qui voulait justement te demander de me raconter un peu ma naissance (on débat beaucoup sur la maternité et la péridurale en ce moment à l'école), je viens de lire tes impressions et souvenirs aux derniers moments avant que je n'arrive ^^ J'en suis toute émue en ce début de journée !!
    Merci beaucoup Maman d'être la Maman de mes rêves, je n'aurai pas pu rêver mieux, une Maman présente, à l'écoute, toujours pleine de vie et d'optimisme, qui sait remonter le moral des troupes quand il n'est pas au top du top...une meilleure amie sur qui je peux compter pour les bons et mauvais moments...Une Maman extraordinaire pour qui j'ai toujours eu beaucou d'admiration et qui reste mon idole...J'ai un Papadoux aussi, qui est un Super Papa, Papa ultra poule et protecteur mais Papa aimant et tout doux !
    Je vous aime à la folie et pour l'infini.
    Gros gros bisous ma Mamandoux...Je t'aime

    RépondreSupprimer
  4. Comme c'est beau et bon à lire. Alors *BON ANNIVERSAIRE* à VOUS DEUX.

    RépondreSupprimer
  5. Et voilà Martine qui fait encore une autre sorte de mosaïque. Zut et zut. Suis complètement dépassée. J'aimerais bien faire des mosaïques qui ont un cadre autour de chaque photo. Plus lisible et plus joli !?

    RépondreSupprimer
  6. Les psychologues doivent-ils se faire psychanalyser comme les psychiatres ?

    RépondreSupprimer
  7. Eh bien, bon anniversaire Marine...

    RépondreSupprimer
  8. Bon anniversaire Marine, et excellente journée à la Maman....
    Danielle

    RépondreSupprimer
  9. Martine, tu as vraiment beaucoup de talent pour les récits. Quel beau souvenir et quelle belle histoire !

    Bon anniversaire à Marine.

    Linda

    RépondreSupprimer
  10. Bon anniversaire c'est vraiment émouvant ce ressenti en direct, comme quoi les relations mére-fille peuvent être belles !

    RépondreSupprimer
  11. Bon anniversaire, Marine, entourée de l'amour de tous les vôtres!
    Martine, Marine, juste une lettre de différence: on est tellement proche d'une maman et quel bonheur que cet amour indéfectible!
    Encore une fois, je vous souhaite un très joyeux anniversaire!
    Anne

    RépondreSupprimer
  12. Très émouvant ce récit et quel hommage de Marine!

    RépondreSupprimer
  13. Heureux anniversaire Marine,un beau message d'amour.

    RépondreSupprimer
  14. Coucou

    On voit que toi aussi, tu aimes jouer avec le flash!! On espère que tes enfants ont une deuxième paupière aussi!!
    Je (Zag) pense que nos humains devraient faire d'autres expériences comme donner une paupiette supplémentaire à la place de s'amuser avec nos paupières! ;-)

    Bisous de Nantes xxxxx

    RépondreSupprimer
  15. Bon anniversaire Marine... on oublie parfois que finalement, le jour anniversaire c'est important pour soi mais plus encore pour sa maman... actrice principale de l'événement à l'origine de la célébration et qui en est la mémoire... et pour Martine, c'est aussi vif comme souvenir que si cela venait juste de se passer... Je suis certaine que Marine a été ravie de lire ce billet !

    RépondreSupprimer
  16. j'aime bien ce récit, car à chaque anniversaire célébré, on oublie souvent que c'est aussi la fête de la maman...;

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées