ESTATE

ESTATE
JUILLET...SI CHALEUREUX...

Membres

vendredi 7 août 2009

Une journée à Nizza!


Lisez bien les articles 2 et 4 et demandez- vous ce que l'on va bien pouvoir faire de celui qui vole lorsqu'il sera dans l'eau?



2 commentaires:

  1. Le parachutiste plasticien sera tombé dans l'eau et aura été recouvert par son parachute. Avec des épingles à chapeaux cachées dans sa combinaison, il déchirera la toile du parachute pour se libérer. Pendant ce temps, des comédiennes préalablement engagées par cet artiste formeront un choeur de pleureuses autour de lui afin de prouver qu'il ne s'agit pas d'un amusement et qu'il ne saurait contrevenir à l'article 4. Les morceaux du parachute seront ensuite exposés dans la mairie de Nice en souvenir de ce happening.
    Bon, mon histoire est un peu bizarre, mais il est tard et j'ai peut-être déjà commencé à rêver...
    Bonne nuit!
    Anne

    RépondreSupprimer
  2. Le délire parfait, mais cela aurait pu se passer car il y avait des extravagances aussi à cette époque, que l'on nommait "Belle".La ville de Nice avait fait construire le "Palais de la Jetée" (en face l'Hôtel des Anglais qui deviendra par la suite le Ruhl) situé sur la mer comme en Angleterre à Brighton par exemple, avec entre autre une belle salle de spectacle, mini opéra, et il y était donné en moyenne 2 spectacles par jour:il faut voir les programmes!!!!Il n'y avait pas tv ni internet à ces moments de gloire...

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées