AUTUNO

AUTUNO
SEPTEMBRE...L'AUTOMNE POINTE SON NEZ.

Membres

mardi 25 août 2009

Souvenir d'adolescente.


C'est très amusant, je viens de m'en rappeler en lisant le joli papier de Lorenzo,
et grâce à You Tube je visualise ce que j'entendais.
Cela est ancien, j'avais 14 ans (un bail), c'était mon tout premier flirt en vacances dans les Cévennes, été où je commençais à me maquiller en cachette -défois que ça ne se voit pas, ces petites poudres bleues que l'on se mettait sur les paupières-.
Si les ados, qui font leur crise, savaient que ces moments là sont souvent excellents... mais on ne l'apprend que bien plus tard.
Aucun regret
.




-"Ne sois pas jaloux Ninou, j'étais petite.... comme ça!"

6 commentaires:

  1. Souvenirs, souvenirs, que j'aimais cette chanson !

    RépondreSupprimer
  2. Tu nous fais retourner dans le passé... Ces souvenirs sont touchants parce que c'est de là que nous sommes partis pour faire nos vies d'adultes. Ces bagages nous ont sûrement été utiles.

    Merci Martine.

    Linda

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi j'ai écouté cette chanson, à peu près au même âge, peut-être même un peu plus tard, et je me maquillais aussi en cachette (j'avais du mascara et je raffolais du tube de rose à lèvres acheté en pharmacie). C'était aussi l'époque des sandales à semelles compensées (plus elles étaient épaisses, plus elles nous plaisaient), des pantalons à pattes d'éléphant ou des shorts avec des cuissardes. Tout cela m'était bien sûr interdit, sauf les chaussures mais je n'avais droit qu'à 1 ou 2 cm de "compensé". En revanche, je portais des robes à imprimé floral style "liberty" et une grande capeline de paille, l'été, que j'aimais beaucoup. Ces souvenirs sont très drôle. Merci de les avoir rappelés avec cette chanson.
    Anne

    RépondreSupprimer
  4. Très drôles avec un s, bien sûr!
    Anne

    RépondreSupprimer
  5. Quel beau souvenir!!!!!!!! Souvenirs, souvenirs!!!!!!!! Merci

    RépondreSupprimer
  6. Mon adolescence, non ? le temps passe si vite.
    Béatrice de Lausanne.

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées