AUTUNO

AUTUNO
SEPTEMBRE...L'AUTOMNE POINTE SON NEZ.

Membres

lundi 31 août 2009

Le musée océanographique de Monaco (5).


"La défense de l'homme et de son environnement est un problème de survie.
Certains le nient. Par intérêt ou par bêtise...
Tant pis pour eux.
Ce sont des inconscients ou des irresponsables.
Les autres, quelque soit l'issu finale auront au moins la satisfaction du devoir accompli,
ce sera peut-être leur seule récompense."

Paul- Émile VICTOR: extrait de "jusqu'au cou ..... et comment s'en sortir."1979

3 commentaires:

  1. Quelle visite détaillée dis-moi... c'est d'une grande richesse et semble largement mériter se réputation ! Merci pour tous ces détails "savants" et passionnants qui accompagnent les photos.

    RépondreSupprimer
  2. La photo agrandie est encore plus magnifique !

    Un jour, il y a déjà quelque temps déjà, un de mes clients opticiens mettaient tous les cartons directement à la poubelle. je lui dit qu'il serait plus judicieux de les empiler et de les attacher avant de mettre les piles sur le bord du trottoir pour les ramassages de papier. Il n'en avait rien à cirer. ( Il n'en avait cure ).
    Si bien que l'idée m'est venue d'écrire à la municipalité, pour lui suggérer d'envoyer un papillon , pas à tout ménages, mais tout commerces !
    J'avais oublié cette histoire quand, je reçois une lettre m'annonçant que j'avais gagné le concours et un tour en petit avion depuis l'aéroport de Blécherette., aéroport des petits avions. Quelle surprise !

    Ma lettre leurs avait plu. La municipalité m'avait tout simplement inscrite dans un concours sur le recyclage, dont j'ignorais totalement l'existence.

    Si bien que nous sommes allés polluer l'atmosphère en récompense d'un concours gagné sur le recyclage !

    Une autre petite histoire.
    ma cousine et son mari, après l'achat d'une maison en France, sont allé voir la mairie du coin pour situer les *facilitée *:: papier à recycler, débarras, ordures Etc. pour le recyclage , il leur fut répondu : *vous en Suisse, vous faites ça, pas nous* . Pristoche, il a bien fallu qu'ils s'y mettent pas vrais ? !

    Béatrice.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai visité le musée océanographique de Monaco, quand j'étais enfant, avec la colonie de vacances située à St. Léon, près de Canne. C'était un échange d'enfants dont les parents étaient pu argenté, entre la Suisse et la France. Des enfants Français venant en Suisse.

    J'en garde un souvenir éblouis, bien que je ne me rappelle plus des noms des poissons.
    Depuis j'ai eu la chance de rouler ma bosse et d'avoir eu l'occasion de visiter bon nombre de musées océanographiques comme celui de Hong-Kong, et celui de Hosaka, dont les aquariums sont contruits sur plusieurs étages. Je me rappelle des araignée de mer, tellement immenses, qu'elles prenaient plusieurs étages à elles seules.

    Béatrice de Lausanne.

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées