ESTATE

ESTATE
JUILLET...SI CHALEUREUX...

Membres

jeudi 20 août 2009

De la Porte Fausse.

Présentation d'un lieu de passage niçois.


Cet escalier qui, aujourd’hui, ne manque pas d’élégance a été aménagé en 1946 à la suite du don par le propriétaire de l’immeuble, Albert Blanqui, maître-luthier (1871-1948), de la partie nécessaire à la création du passage public.
Auparavant, c’était un couloir étroit et obscur que seuls les initiés connaissaient pour passer rapidement du « boulevard » à la vieille ville. C’était le reste d’une ancienne poterne, vestige des remparts qui avaient été nivelés vers 1825.
Le poète niçois Joseph-Rosalinde Rancher dans sa pièce
« La Mouòstra raubada» écrite en 1830 , situe la mésaventure de son héros « lou doutour » qui est jeté à terre par une bande de polissons dans un mouillé qui souille son habit d’un parfum qui ne sent pas la rose !


« Lou noum dóu miéu pais es un frissoun d’ivressa.
Un astre luminous, una flora nouvella
Es un cant d’amour che lou siel blu caressa
Es Nissa la Bella »
Menica Rondelly

(Le nom de mon pays est un frisson d’ivresse – Un astre lumineux, une flore nouvelle. C’est un chant d’amour que le ciel bleu caresse. C’est Nice la Belle).


La nouvelle Porte- Fausse.


4 commentaires:

  1. Cela fait un peu penser aux traboules de Lyon,la restauration est magnifique ,c'est un joli travail,merci de nous faire partager ces photos

    RépondreSupprimer
  2. Impossible d'écouter la musique ce matin, je vois que vous avez le même problème avec le même message ; si vous avez la solution, je compte sur vous ; moi aussi je cherche. Je suis tellement déçue que ça ne marche plus...Merci

    RépondreSupprimer
  3. autourdupuit m'a enlevé les mots de la bouche, ou plutôt les lettres des mains. J'allais dire aussi que cela me fait penser aux traboules de Lyon, qui a impressionné ma copine quand je lui faisais les honneurs de cette belle ville.. Partie pour photographier les métiers Jacquard pour ma vitrine sur le fil.

    RépondreSupprimer
  4. c'est vraiment beau, et symbolique en diable de surcroît... super de visiter la Nice des initié(e)s !! Bravo pour les explications qui rendent le lieu encore plus vivant pour nous

    RépondreSupprimer

Heureuses Idées