PRIMAVERA...

PRIMAVERA...
JOLI MOIS DE MAI...

Membres

dimanche 31 mai 2009

Peccato in buona compagnia !


"Gondola ! Gondola !"

A chaque embarcadère vénitien, vêtus de leur polo rayé, les fiers gondoliers, de père en fils, vous interpellent pour vous faire " girare un poco " au travers de La Cité lacustre… Cependant on peut assister à des scénettes bien différentes : Castello, un après-midi bien chaud, un jeune garçon, Giovanni, armé de sa longue canne à pêche, projette de faire une battue spectaculaire dans le canal, s'imaginant se faire un peu d’argent de poche à la Pesceria le lendemain ! Ici, précisément, où une population abondante de poissons, a-t-il observé du haut de ses 13 ans, semble le narguer.


Mais ce n’est pas sans compter avec la compagnie des gondoliers, armés de lunettes de soleil " stilo Armani ", le chapeau bien planté sur leur tête altière, ce jour là, un peu en panne de clients potentiels !
"Si on participait à cette pêche miraculeuse ? On va le conseiller, il ragazzotto ! " Et que je t’explique comment mettre l’asticot, et que je te fais mettre l’hameçon au dessus du poisson - pas bête, lui, le poisson, mais cela, ils ne le savent toujours pas ! -


" Tu vois, petit, ça c’est le grand Art, stratégie du poisson qui va se faire avoir, crois- en ma grande expérience, mes potes sont là pour te le confirmer, mes talents, je les tiens de mes ancêtres qui faisaient fortune sur la lagune en ces temps anciens !


Allez, donne- moi cette canne, oh! un peu lourde, que je te montre le coup de poignet, mais ne tire pas comme ça, tu vas les faire partir ! Ils vont nous entendre et pssssssst, ter-mi-né !!! Regarde bien, et taci !!! "


Le copain, accoudé à la rampe, semble cependant bien sceptique : "du poisson ici ? Il rêve, il mio amico, et puis je sais qu’il est bien meilleur à la gondola qu’au lancer, et il chante mieux que ce qu’il attrape au bout de la ligne ! "
"Aller Domenico, ça suffit tu vois pas que tu l’embêtes, le petiot ! "
Oh ! là! C’est pas possible, mais d’où il sort celui là, 1 cm, il frétille en tous sens, c’est qu’il n’aime pas ce truc en fer dans la bouche !
Madre de Dio, quelle friture ! c'est la pêche à la baleine ici, Moby Dick en personne remontant les courants froids…
" Allez petit, réflexion faite, vaut mieux aller à Chioggia, tu auras plus de chance et nous, on pourra peut- être attraper quelques touristes, tu nous auras porté chance, je le sens."


samedi 30 mai 2009

Diva "choupounou"

Une petite chatte abandonnée est venue taper à notre porte il y a 9 ans; notre cher Misti ayant maintenant rejoint le royaume des chats , l'accueillit avec tendresse, elle devint une Diva, princesse de la maison.
Craintive pendant un certain temps- on s'était rendu compte
assez rapidement qu'elle craignait grandes chaussures et balai-inutile de faire un dessin!!!
Choupounou (le nom que lui donnent les enfants) est devenue la gardienne de la Pita Figa. Elle ne me suivra pas dans le bois pour se balader comme pouvait le faire Misti Roi, véritable chat-chien, mais câlins et ventre à l'air pour quémander le gratouillis sont indispensables tout au long de la journée lorsqu'on ne travaille pas: une vraie chatounette, qui sait parler et se faire comprendre: "câlin, manger, ouvrir la porte que je puisse sortir, me coucher dans le lit de Marine dans son ours en peluche"!
Mais vous avez des chats, vous savez ce que c'est...

  • Misti est le chat aux grands yeux bleus qui illustre le blog des"Idées Heureuses"

Joli mois de Mai.

"Galant Moment"

Lavande Anglaise

Iris "Double Espoir"

Rosier Pierre de Ronsard
"Mignonne,allons voir si la rose
Qui ce matin avait déclose..."

Pivoine Arbustive



Quelques instants partagés, dans le jardin de la Pita Figa (maison de campagne en niçois)
. Un vrai paradis où il fait bon vivre.
Le matin à 6h30, lorsque tout dort encore,
une tasse de café fumant à la main, en compagnie de Diva, ma jolie chatte aux yeux verts, nous parcourons ensembles les quelques mètres carrés de notre Mère Terre avec bonheur.
Rosée du matin, odeurs légèrement parfumées et suaves, chant choral des oiseaux, quelques rayons de soleil caressant avec douceur oliviers, figuier, cerisier et grenadier, instants de magie divine, si précieux pour la bonne marche de la journée.

jeudi 28 mai 2009

Fenêtre sur cour

Vous vous rappelez de cette intrigue organisée par Alfred Hitchcock, comme il savait si bien le faire,avec les acteurs James Steward et Grace Kelly !
Je vous livre cette fenêtre prise par un après-midi ensoleillé
dans un quartier calme de Venise, en septembre; les enfants ne sont pas encore rentrés de l'école, une légère brise fait à peine bouger l'épais rideau ocre, une ouverte vers l'intérieur, Mystère et Poésie colorée des lieux...


Bienvenue!


Me voici en pleine rédaction pour l'ouverture de ce blog. J'ai pris tellement de plaisir à rencontrer et à lire les blogers que j'ai parcouru . Il se trouve que dans les commentaires que j'envoyais je prenais beaucoup d'espace d'écriture en me disant que cela pouvait déranger, aussi pourquoi ne pas entrer dans la danse!
Que l'Aventure commence!